Waresito

FR/EN
Entrepôts

Comment aménager son entrepôt ?

Publié le 29 mars 2023
Temps de lecture : 6 min.

L’entrepôt tient un rôle important dans la chaîne logistique. Sa fonction principale consiste à réceptionner et à stocker les marchandises en vue de les expédier. Cependant, au-delà de ce rôle fondamental, il conditionne d’une manière générale l’efficacité de toute la chaîne logistique.

Par conséquent, il devient impératif de bien assurer le fonctionnement de votre entrepôt. Son aménagement représente l’un des principaux atouts pour cela. Un entrepôt bien aménagé améliore la fluidité des opérations et confère de nombreux avantages. Comment alors aménager son entrepôt ? Focus sur les solutions.

Aménagement : quels avantages pour votre espace de stockage ?

L’entrepôt se réfère habituellement à un espace de stockage. Toutefois, il représente la plaque tournante de l’ensemble de la chaîne logistique. D’une manière générale, il régule les flux des marchandises et les entrées et les sorties de stocks. Du fait de ce fonctionnement, cet élément représente aussi un outil essentiel pour optimiser la gestion des stocks d’une entreprise. Par conséquent, l’organisation d’un entrepôt représente un enjeu particulièrement important pour une société, et rassemble de nombreux avantages.

Pour gagner en surface de stockage disponible

L’agencement d’un espace de stockage permet avant tout de libérer de la place sur la surface de l’entrepôt. Il permet notamment d’améliorer le fonctionnement des différents services de cette unité logistique. Cela concerne tout aussi bien le rayonnage, la manutention, le transport des produits et la circulation des ouvriers et des engins de manutention.

Pour optimiser le traitement des commandes

Le gain de temps figure parmi les principaux avantages à aménager un entrepôt. Une organisation optimisée dans ce cas permet d’augmenter la production de l’entreprise et le traitement des commandes pour respecter les délais de livraison. Par ailleurs, cet aménagement est également bénéfique pour votre trésorerie en optimisant le flux de marchandises et en facilitant la gestion de stock.

Quels critères considérer pour choisir une méthode d’organisation ?

L’organisation de votre espace doit avant tout répondre aux besoins de votre activité. Avant d’entamer les travaux d’agencement de votre aire de stockage, il convient tout d’abord de définir les différents types de flux logistiques. D’une part, les opérations internes concernent les mouvements de matériel et autres produits nécessaires au fonctionnement de l’entrepôt. Pour cette configuration, les organisations permettent surtout de faciliter et de sécuriser les mouvements des engins et des ouvriers.

Les flux externes concernent quant à eux les entrées et les sorties des biens, lors de l’approvisionnement et la distribution des marchandises. Pour un professionnel, l’optimisation de l’entrepôt permet de gagner en productivité.

De même, l’importance des mouvements et des rotations représente également un critère prépondérant à considérer pour mettre en place une stratégie afin d’optimiser le fonctionnement d’un entrepôt. Cela inclut en général la quantité de marchandises à stocker et le volume de commande à traiter. Par conséquent, l’organisation doit pouvoir répondre aux besoins des clients, en particulier lors des pics d’activité.

Comment améliorer le fonctionnement des entrepôts ?

Améliorer le fonctionnement d’un entrepôt est loin d’être chose aisée. En effet, réaliser une opération pour faciliter la gestion des ressources à votre disposition nécessite des études en amonts. Celles-ci concernent ainsi tous les éléments de l’espace de stockage concerné.

Déterminer un plan logistique selon l’espace dont vous disposez

Pour aménager un espace de stockage, il est impératif de déterminer les besoins de votre business. Cela dépend principalement de la quantité des marchandises à traiter. Quel que soit le secteur concerné, définir un plan logistique s’avère indispensable. Il permet notamment de déterminer certaines zones de votre aire de stockage et d’en définir le type d’entreposage qui convient. Il s’agit entre autres des zones de rangement adaptées à chaque type de produits et de la zone réserve qui convient aux articles dont le traitement et l’expédition doivent respecter un court délai.

Opter pour les rayonnages adaptés à chaque produit

Choisir les équipements de rangement représente un enjeu important dans l’aménagement d’un entrepôt. Cela concerne essentiellement la méthode d’entreposage des produits, à savoir, les caisses, les palettes ou un placement en unité. La forme du rangement peut par ailleurs varier selon les conditions d’entreposage. Ainsi, chaque marchandise doit disposer de sa propre option selon le matériel utilisé :

Il est impératif de respecter les spécificités des équipements pour les produits. Cela assure la stabilité de votre rayonnage et aussi la sécurité des ouvriers tout en facilitant le travail de manutention.

En quoi consiste la méthode ABC pour un entreposage ?

Il existe différents types de rayonnages dans un entrepôt. Chacune de ces méthodes représente une solution qui rassemble des avantages. La méthode ABC figure parmi les méthodes pour réaliser des rayonnages adaptés à chaque type de produits que vous souhaitez stocker.

Elle considère principalement le taux de rotation des produits pour les classifier selon les catégories suivantes :

  • A pour les articles dont la rotation est de 80 % pour 20 % de produit. Il s’agit d’articles très demandés et qui doivent être facilement accessibles. Ils se situent en général dans la zone réserve, à la fois près des entrées et des sorties ;
  • B représente les produits dont le taux de rotation est de 15 % pour 30 % des produits et ils sont situés après la catégorie A ;
  • C représente les produits qui disposent d’une rotation de 5 % pour 50 % de marchandises.

La méthode ABC doit également respecter une hauteur spécifique lors du placement. Les marchandises de la catégorie A doivent être à hauteur d’homme. Ceux classés B peuvent être placés en bas et ceux de la classe C doivent se placer en hauteur.

Découvrez comment devenir partenaire logistique ?

Méthode FIFO ou first in, first out : quel intérêt ?

Le système FIFO représente aussi une alternative pour optimiser le classement des produits. Son principe consiste à respecter le rangement selon l’ordre d’arrivée des produits. C’est une méthode de rangement simple et qui facilite le suivi de l’arrivée et l’expédition des marchandises. Cependant, en fonction de la nature de la marchandise et plus spécifiquement la durée de vie, il vous incombe de choisir la méthode de rangement qui convient à vos produits.