Waresito

FR/EN
Stockage

Comment choisir les racks de stockage à palettes ?

Publié le 30 mars 2023
Temps de lecture : 7 min.

À un moment où à un autre, chaque entreprise, quel que soit son domaine d’activité, connaît un pic d’évolution. Optimiser la logistique devient alors une étape primordiale si l’on souhaite avoir un retour sur investissement rapide lorsqu’il est question d’augmentation constante des commandes, des stocks et de la main-d’œuvre. Parmi les nombreuses méthodes appropriées figure le recours à un cantilever ou à des racks de stockage à palettes.

Pour une meilleure accessibilité, un meilleur usage de l’espace et une manœuvrabilité aisée des chariots élévateurs, les racks de stockage à palettes sont des structures de rayonnage incontournables des entrepôts. Mais la question qui se pose à présent est la suivante : comment choisir les racks de stockage à palettes ?

À quoi servent les racks de stockage à palettes en logistique ?

Éléments essentiels en logistique et en manutention, les racks de stockage à palettes assurent l’efficacité du système de stockage en entrepôt. Toute entreprise ou industrie ayant le besoin de stocker des produits destinés à ses activités a recours à des racks. Ces derniers sont d’ailleurs spécialement conçus pour :

  • Optimiser le lieu de stockage
  • Assurer l’agencement des produits de manière organisée et sécurisée
  • Maximiser l’étendue de l’entrepôt grâce à leur conception en rayonnage vertical.

Les rayonnages à palettes contribuent à optimiser la surface de l’entrepôt en permettant un meilleur entreposage. En effet, les palettes sont empilées les unes sur les autres en fonction des niveaux de couloirs et de la hauteur des racks.

N.B. Cette méthode de stockage est particulièrement intéressante si vous souhaitez stocker un grand nombre de produits dans une zone réduite. Les biens sont correctement rangés et ne risquent pas de tomber ou de s’endommager. De plus, ce système de stockage facilite la recherche et la diffusion des produits, grâce à une organisation claire et structurée.

Quels sont les différents types de rayonnage à palettes ?

Le choix du rack de stockage à palettes dépend du matériel à stocker et de la méthode de stockage utilisée. Chaque type de rack s’adapte à un certain type de marchandises et offre différentes méthodes de stockage.

Rayonnage de palettisation

Pour avoir un accès direct et immédiat à vos articles, les racks à palettes standard offrent une solution de stockage à palettes dans les entrepôts. Grâce à ces rayonnages métalliques, les produits sont accessibles à l’aide des machines élévatrices dans les couloirs parallèles. Vous assurez l’accumulation des matériaux pour vos activités en fonction de la capacité de stockage dans votre local de stockage, tout en maximisant l’espace disponible lors de leur installation.

A lire aussi : Comprendre la palettisation

Rayonnage à couloir étroit

Cette méthode de stockage permet d’utiliser au maximum l’espace à disposition grâce à des rayonnages VNA ou « Very Narrow Aisle » et des largeurs de couloirs très réduites, allant jusqu’à seulement 1,5 mètre. À savoir que l’objectif ici, c’est de faire une économie d’espace supérieure à 40 %, voire plus. Cependant, pour une meilleure sécurisation et une commodité des opérations de logistique, vous devez disposer de matériaux et d’équipements de manutention spécifiques qui pourront s’adapter aux couloirs étroits.

Rayonnage à double profondeur

Ce type de rayonnage à palettes permet d’augmenter la densité de stockage en entrepôt. Cette solution de stockage conventionnelle nécessite néanmoins le recours à des élévateurs spéciaux. Ces derniers serviront d’échelles pour accéder rapidement aux palettes.

Rayonnage dynamique

Les rayonnages dynamiques ne servent pas seulement au rangement et au stockage. Ils dynamisent également les activités :

  • Les rayonnages FIFO (First In, First Out) utilisent la gravité et sont parfaits pour les entrepôts nécessitant une rotation optimale des produits en stocks.
  • Les rayonnages LIFO (Last In, First Out) utilisent la poussée et s’adaptent aux opérations de chargement et de déchargement de produits homogènes à faible rotation.

Comment choisir ses racks de stockage ?

Deux critères doivent être considérés : les dimensions et la capacité de charge des racks de stockage.

Les dimensions

L’accessibilité des allées en entrepôt

Avant de déterminer la taille des racks adaptés pour le stockage des produits, une étude des caractéristiques du lieu d’entreposage s’impose. Cela comprend la prise en compte de plusieurs éléments :

  • la surface disponible au sol
  • la portée verticale du bâtiment de stockage
  • l’espace nécessaire à la circulation des engins de manutention.

Cela permet de délimiter la surface qu’occupera le rayonnage tout en assurant une largeur optimale des allées pour faciliter l’accès aux différentes zones de stockage de l’entrepôt.

La hauteur du rack à palettes

La hauteur du rack à palettes est un critère fondamental pour maximiser l’utilisation de l’espace vertical. Le choix doit alors tenir compte de la hauteur maximale disponible dans l’entrepôt ainsi que de la capacité des engins de levage utilisés. Le rayonnage doit également être conforme aux règlementations et aux normes en vigueur en matière de construction et de sécurité.

Par ailleurs, la hauteur du rack dépend de la hauteur totale de la charge sur la palette. Un espace minimum de 30 cm est à conserver entre le sommet de la charge et le niveau de la lisse suivante. Cette configuration permet de sécuriser chaque produit et de faciliter la manutention des marchandises.

La profondeur du rack à palettes

Le rayonnage doit permettre le dépôt des palettes de façon stable et sécurisée. Ainsi, sa profondeur doit être adaptée aux dimensions des palettes et au volume des produits à stocker. L’ajout d’une marge supplémentaire est indispensable pour le passage des chariots élévateurs ou des transpalettes. Suivant ce critère, vous pouvez choisir le palettier qu’il vous faut. Les palettiers à « simple » ou « double profondeur » permettent d’entreposer respectivement une seule charge ou deux charges, dans le sens de la profondeur de l’alvéole.

La capacité de charge

La qualité d’un rack de stockage repose sur la sécurité et la gestion efficace du stockage offert et donc sur sa limite de charge. En effet, cette dernière détermine la quantité maximale de poids que le rack peut supporter sans se déformer ou s’effondrer. Elle est généralement mesurée en termes de poids statique (lorsque le rack est immobile) et dynamique (lorsque les produits sont en cours de manipulation ou d’accumulation).

Certains produits ou marchandises peuvent être plus lourds ou nécessiter une manipulation spéciale, ce qui pourrait influencer le choix du rack approprié. Une surcharge du rack peut entraîner des accidents ou endommager les produits.

Quelles protections pour ses racks à palettes ?

Pour protéger les biens et sécuriser les opérateurs travaillant au sein de l’entrepôt, il faut équiper le rayonnage de protections anti-chutes d’objets. Plusieurs choix d’accessoires sont disponibles tels que :

  • Les filets et treillis à fixer au niveau des rangées qui se situent en bordure d’allées
  • Les butées pour délimiter la densité à l’arrière des alvéoles
  • Les barres de sécurité servant de support supplémentaire perpendiculairement aux lisses.

Outre l’installation de ces éléments de protection, des règles de vigilance doivent être mises en place afin d’éviter les accidents en entrepôt. Un contrôle des charges entreposées et de l’état du rayonnage doit aussi avoir lieu de manière périodique.