Waresito

FR/EN
Stockage

Comment optimiser sa gestion de stock ?

Publié le 29 mars 2023
Temps de lecture : 5 min.

Toute entreprise qui souhaite prospérer doit avoir un stock sous contrôle, quelle que soit la nature de son activité commerciale. Dépendamment de son fonctionnement et de l’envergure de son activité, il faut disposer du bon volume de stock à tout moment. Pour cela, il est indispensable de mettre en place un système de gestion de stocks pour éviter toute possibilité de rupture. Afin d’éviter toute interruption de production ou de vente en raison d’un manque de matériels ou de matières premières, la solution est simple : optimiser le stock.

Comment optimiser sa gestion de stocks et gagner en efficacité ? Comment atteindre un meilleur chiffre d’affaires en anticipant les opérations commerciales ? Découvrez les différentes façons d’améliorer la gestion de votre stock.

Focus sur la gestion des stocks

Pour gérer son stock à l’optimum, il est important de clarifier le concept de stock en entreprise.

Définition du stock

Au sein d’une entreprise, le stock fait référence à son patrimoine, généralement composé de :

  • Matières premières indispensables à la fabrication de produits finis ;
  • Matériels nécessaires à la production ;
  • Articles destinés à la vente ;
  • Biens fabriqués, mais défectueux, destinés à la réparation.

Il s’agit d’un ensemble de produits et matériaux qui doivent être stockés pour le bon fonctionnement et la pérennité des activités de l’entreprise. À cet effet, un suivi du stockage permet de recenser le nombre d’articles disponibles pendant une période donnée.

La gestion de stock est l’une des étapes essentielles pour le développement d’une entreprise ou d’un magasin, car de là repose tout le processus de commercialisation. S’agissant d’un élément important de la logistique, cette opération consiste à déterminer la quantité de biens ou de matériels à acquérir pour répondre à la demande des clients.

La gestion des stocks relève d’un bon approvisionnement.

Quels sont les enjeux de la gestion des stocks ?

Une bonne gestion des stocks permet de disposer d’une quantité suffisante d’articles pour répondre à la demande de la clientèle. Elle garantit la sécurisation de l’activité de l’entreprise ou du magasin de sorte à rester opérationnel et de se munir des matières premières nécessaires à la production des commandes dans les délais de livraison.

Par ailleurs, la gestion des stocks revient à minimiser les pertes financières en termes de surstockage et de déstockage. C’est l’approche idéale pour réduire les coûts de stockage et de conservation.

De plus, pour réduire les pertes (dépassement de la date de péremption d’un produit, défectuosité, casse, etc.), il est recommandé d’optimiser votre gestion de stock.

Optimiser sa gestion de stocks : les étapes à suivre

Voici quelques recommandations pour optimiser la gestion de stocks.

Organiser le portefeuille de produits

À savoir qu’une bonne gestion de stocks consiste d’abord à connaître l’ensemble des produits et des biens détenus en stock. Il est donc important de constituer un document pour répertorier chaque produit suivant :

  • Des caractéristiques communes (couleur, taille, fournisseur, etc.).
  • Des codes-barres pour une identification rapide et facile des articles.
  • Des numéros de traçabilité suivant la catégorie des produits (alimentation, cosmétique, high-tech, etc.).

Faire un inventaire permanent des stocks

En France, la loi impose à chaque entreprise d’effectuer un inventaire de son stock au moins une fois tous les 12 mois. L’opération consiste à identifier la valeur et le volume des stocks pour les mouvements d’entrée et de sortie. Pour assurer un bon contrôle et éviter les risques d’erreurs ou d’écarts dans le comptage, il est recommandé de faire un inventaire permanent pour vérifier les activités en temps réel. Pour cela, il faut évaluer le montant du stock global ainsi que les coûts d’acquisition et de possession.

Un suivi des opérations commerciales permet d’identifier les dysfonctionnements dans le système d’organisation pour mettre en place un plan d’action.

Optimiser la rotation de stocks

À noter que des excédents de stocks peuvent peser sur la trésorerie de l’entreprise. Pour valoriser les stocks et réduire les pertes, il existe plusieurs méthodes :

  • La méthode dite FIFO (First In First Out) ou « premier entré, premier sorti » consiste à faire sortir les marchandises et les matières premières acquises en premier.
  • La méthode dite FEFO (First Expired First Out) ou « premier expiré, premier sorti » consiste à consommer ou utiliser en premier les produits ayant une date limite de consommation proche.

Il s’agit de méthodes intéressantes pour favoriser le prélèvement et la rotation des produits. L’entreprise récupère l’investissement initial effectué sur l’achat des intrants et réalise des bénéfices plus rapidement.

De plus, c’est une solution pour minimiser les stocks dormants et écouler les invendus sans créer des actions commerciales (liquidations par exemple).

Utiliser un outil de pilotage de stocks

L’optimisation de la gestion des stocks peut se réaliser grâce à des logiciels. Sur le marché de la gestion des stocks, les entreprises recourent à deux principaux types de logiciels : les ERP typés gestion de stocks et les WMS (Warehouse Management System).

Ces outils informatiques ont plusieurs fonctionnalités : suivi des stocks en temps réel et en prévisionnel, suivi des ventes et des commandes, prévision des stocks, pilotage des systèmes de réapprovisionnement, etc.

Évaluer les ventes

Une bonne gestion des stocks s’accompagne d’une évaluation des ventes. En identifiant les produits qui se vendent le mieux et ceux qui se vendent le moins, il est plus facile de définir le volume de vente et d’anticiper le surstockage ou la rupture de stock.