Waresito

FR/EN
Stockage

Différence entre stockage et entreposage

Publié le 29 mars 2023
Temps de lecture : 6 min.

La logistique rassemble les moyens mis en œuvre pour gérer le flux de marchandises afin de répondre à la demande des consommateurs, particuliers et entreprises. Elle joue un rôle important pour un local commercial, car elle représente un avantage concurrentiel indéniable. Par conséquent, sa gestion figure parmi les besoins essentiels d’une entreprise. L’entreposage et le stockage sont des éléments essentiels de la logistique qui influent sur la rentabilité d’une supply chain. Il est donc indispensable de les cerner. Mais quelle différence y a-t-il entre ces notions ? Comment optimiser le stockage et l’entreposage ? Nos explications dans cet article.

Qu’est-ce que l’entreposage et quel est son rôle dans la logistique ?

L’entreposage est une étape incontournable de la supply chain. Il consiste à stocker certains produits dans un espace spécialement aménagé. Un entrepôt accueille en général des ressources indispensables au fonctionnement d’une entreprise, en particulier pour la production : matières premières, produits en cours de fabrication, etc.

Quelles sont les spécificités du stockage ?

Après les étapes de la production, les produits finis rejoignent le lieu de stockage. C’est un local spécifique de l’usine ou du magasin qui permet de stocker les marchandises en attente de distribution. Il figure également parmi les étapes essentielles de la logistique. L’espace de stockage peut être divisé en différents compartiments pour réaliser les différentes opérations logistiques : chargement, transport, etc. Aussi, une zone de stockage doit disposer de plateformes destinées à la réception et à la préparation des commandes et à l’acheminement des produits.

Quelle est la différence entre l’entrepôt et le stockage ?

Le stockage et l’entreposage tiennent un rôle prépondérant dans la logistique. Mais pour mettre en place une stratégie logistique efficace, en particulier pour une entreprise, il convient de définir d’une manière plus précise les nombreux points qui diffèrent ces deux espaces.

La durée de conservation des stocks

Chaque système de stockage se définit d’une manière générale par la durée moyenne de la conservation des marchandises. Dans les entrepôts, la durée du stockage est plus importante, voire indéterminée, en fonction du processus de production. Fondamentalement, les entrepôts doivent assurer le fonctionnement du magasin ou d’une société sur une longue période.

Le stockage quant à lui consiste à stocker les produits manufacturés durant une période relativement courte essentiellement durant la phase de distribution, autrement dit la vente. Le stockage requiert la mise en place d’un système de gestion spécifique du mouvement et de la rotation des marchandises, en interne, comme en externe. En général, la gestion du stockage se fait en flux tendu. Cela signifie que le niveau et le temps de stockage sont limités pour réduire les coûts, tout en évitant la rupture de stock. Cela nécessite une gestion minutieuse des mouvements des marchandises.

La taille des locaux et la surface dédiée aux activités

L’entreposage et le stockage divergent par leurs tailles. Le stockage se fait habituellement dans le même local que le magasin, par souci de praticité, et parce que les articles qui s’y trouvent sont stockés de manière provisoire. Le niveau des stocks étant toujours le même, le local peut être divisé en différentes aires pour réaliser les différentes activités.

L’entreposage nécessite quant à lui un espace plus conséquent. C’est pourquoi il peut être adossé ou dissocié au local principal du magasin qui l’utilise. Un entrepôt doit également répondre à certaines exigences concernant le système de stockage à appliquer ou les préparations nécessaires au préalable.

Les équipements et infrastructures nécessaires selon les systèmes de stockage

Chaque système de stockage dispose d’équipements et d’infrastructures spécifiques. L’entreposage ne nécessite habituellement pas de système pour gérer les stocks. En général, pour un magasin, l’entreposage n’inclut pas de mouvements importants de stocks et la gestion doit être pensée sur une période relativement longue.

De même, les entrepôts peuvent être aménagés selon la nature des produits à conserver. En effet, si habituellement ces derniers sont conservés à température ambiante, les produits alimentaires et pharmaceutiques nécessitent des conditions spécifiques de conservation. Dans ce cas, l’entrepôt doit être aménagé afin de répondre à ces exigences.

Le stockage pour un local commercial privilégie la praticité et le suivi de chaque activité pour gérer minutieusement le niveau de stock. De plus, dans un local de stockage, les mouvements y sont particulièrement fréquents. Ainsi, il convient de bien choisir le type de rayonnages pour assurer la sécurité de certaines opérations comme la manutention à l’aide de chariots.

Comment optimiser le stockage et l’entreposage ?

Du fait des rôles importants que tiennent le stockage et l’entreposage pour les entreprises, il convient de les optimiser. Cela consiste principalement à aménager les espaces, choisir le type de rayonnage qui convient à votre entrepôt ou à votre zone de stockage.

Optimisez l’utilisation de la surface de votre local

L’organisation interne représente l’un des piliers d’une stratégie logistique gagnante. Optimiser chaque zone de votre local vous permet d’assurer la sécurité de vos opérations. Pour cela, définissez la zone dédiée à la circulation des chariots élévateurs, les zones d’emballage, d’expédition, etc. Vous pouvez également opter pour d’autres systèmes de manutention comme les transpalettes ou les convoyeurs.

Choisissez vos rayonnages et vos palettes

Le rayonnage figure parmi les points essentiels pour améliorer le fonctionnement de votre entrepôt. Lors du processus de traitement des commandes, définir une adresse précise des rayonnages vous évite de perdre du temps. Vous pouvez aussi créer un ensemble de rayonnage selon la phase du traitement des commandes : réception, emballage, expédition, etc.

Le choix des palettes représente aussi un élément essentiel du fonctionnement d’un entrepôt. En choisissant les palettes en fonction des articles à entreposer, vous bénéficiez d’une opération moins contraignante lors de la manutention et l’expédition des biens.

Découvrez comment devenir partenaire logistique ?

Réalisez fréquemment un audit de votre entrepôt

Pour maintenir la fonctionnalité de votre système de gestion de flux de marchandises, vous devez réaliser fréquemment un audit. Cela vous permet de définir les points à améliorer pour optimiser le fonctionnement de votre local, que ce soit un entreposage ou le stockage. Pour cela, définissez les objectifs à atteindre et les moyens à déployer pour les réaliser.