Waresito

FR/EN
Stockage

Gestion des stocks : planification et prévision

Publié le 29 mars 2023
Temps de lecture : 8 min.

La gestion de stock est un processus important pour améliorer la performance de la chaîne d’approvisionnement (supply chain) en particulier et de l’entreprise en général. Son optimisation permet à l’entreprise de rester concurrentielle et d’augmenter son chiffre d’affaires. Pour cela, la prévision des ventes est l’une des étapes essentielles.

« Mieux vaut prévenir que guérir ». Cet adage bien connu prend tout son sens lorsqu’il s’agit de gestion de stock. La prévision des stocks évite à l’entreprise de faire face à certains écueils qui risquent de compromettre la pérennité de l’entreprise.

Qu’est-ce que la prévision de la demande et des stocks ? Quels sont les avantages d’une prévision et d’une planification dans la gestion de stock ? Les réponses dans les lignes qui suivent.

Qu’est-ce que la prévision des stocks ?

La prévision des ventes est un processus essentiel de la chaîne d’approvisionnement pour rester compétitif. Elle doit ainsi être la plus proche possible de la réalité pour assurer une bonne gestion des stocks. Grâce à la prévision, vous pouvez prévoir la demande et d’adapter votre niveau de stock en conséquence. En effet, l’objectif est d’acheter la bonne quantité de produits pour avoir un niveau de stock (ni trop ni pas assez). Trouver ce juste équilibre est difficile, mais nécessaire pour accroître la performance de l’entreprise.

Pour prévoir les stocks, vous devez vous appuyer sur l’historique des ventes et les rapports de planification de la demande. La prévision permet de bien se préparer à une baisse ou à une augmentation des commandes, en gardant ses marges et son efficacité.

En quoi la planification et la prévision optimisent-elles la gestion de stock ?

Aujourd’hui, la course à la performance est un enjeu de taille pour les entreprises. La volatilité des clients, l’importance de l’E-réputation… obligent les entreprises) à tout mettre en œuvre pour séduire les consommateurs. Pour cela, vous devez marquer les esprits en offrant un service de qualité à vos clients. Les erreurs de commandes, les retards de livraison… doivent alors être supprimés.

Réduire le surstock

Le surstock est l’un des problèmes de gestion de stock auxquels l’entreprise fait souvent face. Par peur de ne pas honorer les commandes, les gestionnaires se réapprovisionnent plus qu’il n’en faut. Pourtant, les conséquences financières d’un surstock peuvent être très lourdes (immobilisation des capitaux, augmentation des coûts de stockage et vente à perte des produits).

Éviter la rupture de stock

Dans le cas d’une rupture de stock, vous risquez de perdre des clients, ce qui aura une conséquence négative sur votre chiffre d’affaires. Avec la digitalisation, un consommateur peut en effet trouver le produit dont il a besoin en quelques minutes, sans bouger de chez lui. S’il ne trouve pas ce qu’il cherche chez vous, il se tournera infailliblement vers vos concurrents.

Diminuer le coût de stockage

La prévision des stocks optimise le stockage tandis que la prévision de la demande vous permet de connaître à l’avance la quantité de produits que vous allez vendre. Cela vous permet d’optimiser le coût de stockage.

Gérer l’entrepôt efficacement

La planification de la demande permet aussi une bonne gestion de l’entrepôt. De fait, vous évitez de louer un espace de stockage trop petit ou au contraire trop grand pour les besoins de votre activité.

Satisfaire et fidéliser les clients

Une bonne gestion de stock est essentielle pour offrir des services de qualité à la clientèle. Un client satisfait revient et fait la promotion de votre marque ou de votre entreprise. Il est en quelque sorte votre ambassadeur.

Augmenter le chiffre d’affaires

Prévoir les stocks, c’est réduire les coûts de stockage et offrir un service de qualité aux clients. À terme, vous augmenterez vos ventes et donc votre rentabilité.

Comment prévoir les stocks ?

La prévision des stocks est un élément crucial de la chaîne d’approvisionnement. C’est une stratégie d’entreprise performante et elle doit être la plus juste possible.

Pour avoir des prévisions exactes des stocks, il existe plusieurs manières de procéder.

La méthode ABC et la loi de Pareto

La méthode ABC découle de la loi de Pareto appelée également loi des 20/8. Elle consiste à classifier les produits en trois catégories : A, B et C. Selon la loi de Pareto, il faut identifier les 20 % de références qui représentent 80 % de la valeur globale du stock.

  • La classe A regroupe les 20 % de produits représentant 80 % de la valeur du stock. Leur niveau doit être régulièrement surveillé pour éviter une rupture de stock.
  • La classe B regroupe les 30 % de produits représentant 15 % de la valeur du stock
  • La classe C regroupe 50 % des produits représentant 50 % de la valeur du stock.

La méthode FIFO

La méthode FIFO ou First In First Out (littéralement premier entré premier sorti) est une méthode qui tend à valoriser les coûts. Elle est notamment utilisée dans l’agroalimentaire pour éviter le dépassement de la date limite de consommation ou encore dans l’industrie automobile pour éviter que les pièces détachées ne deviennent obsolètes.

La méthode de prévision de stock

Cette méthode permet d’anticiper et d’optimiser la gestion de stock en incluant :

  • les commandes en cours, les paniers abandonnés, les commandes annulées, les tickets de caisse
  • le contexte économique
  • le niveau de la concurrence
  • les facteurs psychologiques
  • la saisonnalité des produits

Elle permet d’avoir une prévision de qualité et en temps réel. L’entreprise peut avoir une vision réelle et complète des commandes à venir. Cette maîtrise des flux permet d’optimiser la gestion des réapprovisionnements et le stockage.

Comment optimiser la gestion des stocks ?

Pour gérer efficacement les stocks, l’entreprise a à sa disposition plusieurs outils.

Utiliser un système d’inventaire en temps réel

La première méthode pour prévoir et planifier efficacement les stocks est le système d’inventaire en temps réel pour prendre des décisions informées. Il permet de suivre les stocks à l’instant T. Ainsi, dès qu’il y a une transaction (entrée ou sortie de produits), le niveau de stock change.

Cet outil de gestion de stock permet de suivre précisément le niveau de stocks, d’améliorer l’efficacité opérationnelle des équipes de distribution et d’optimiser le service client.

Utiliser des lecteurs et des étiquettes de codes barres

Le lecteur de codes barres permet de suivre les stocks en scannant les étiquettes de codes barres et de réaliser rapidement des inventaires. L’étiquette de codes barres, lui, permet de suivre le déplacement des produits dans la chaîne d’approvisionnement, d’enregistrer les niveaux de stocks et de faciliter la procédure d’approvisionnement.

En somme, ces deux outils de gestion des stocks permettent de :

  • suivre les réceptions et les expéditions de produits
  • suivre les mouvements du stock
  • gérer les commandes, les retours et les transferts de stocks

Automatiser la planification de la demande

Pour optimiser la prévision des stocks, vous pouvez utiliser un logiciel MRP (Material Requirements Planning). Il s’agit d’un outil en ligne qui aide à la planification des matériaux et des stocks utiles pour la production et la distribution des produits.

Il permet de :

  • suivre les niveaux de stocks et de matières premières au travers de rapports détaillés fournis par les lecteurs et les étiquettes de codes barres
  • planifier les approvisionnements
  • estimer les délais de livraison
  • utiliser efficacement les ressources
  • fournir les prévisions de demandes
  • fournir les performances de la supply chain

L’automatisation de la gestion des stocks permet de réduire les coûts et d’augmenter la rentabilité grâce à des données en temps réel. Les gestionnaires peuvent ainsi se réapprovisionner de manière efficace.

Une autre méthode pour automatiser la planification du stock est d’utiliser un outil SGI (système de gestion des stocks). Composé d’un logiciel de gestion de stock et de processus opérationnels pour suivre et gérer les stocks, le SGI permet de saisir, de stocker et de traiter les données sur les stocks. Il permet aussi de prévoir la demande, de gérer les commandes, de planifier la production et le réapprovisionnement… afin de réduire le surstock et la rupture de stock, réduire les coûts de stockage et améliorer l’efficacité de la supply chain.

Par ailleurs, certains systèmes de gestion de stock peuvent inclure un outil de prévision des ventes, de planification de la demande, de gestion de stock et des entrepôts, etc.

En savoir plus sur notre technologie