Waresito

FR/EN
Logistique

Les différents types d'emballage en logistique

Publié le 30 mars 2023
Temps de lecture : 7 min.

Les emballages sont un élément essentiel dans la logistique, qu’ils soient en carton, en plastique ou en papier recyclable. Ils assurent la protection de chaque produit, facilitent son transport et son stockage. Tout en minimisant les déchets, les emballages optimisent la gestion des chaînes de production. C’est la raison pour laquelle il faut choisir les bons types d’emballages en fonction des besoins spécifiques de l’entreprise et du consommateur.

En quoi consiste la logistique d’emballages ? Que faut-il faire pour l’optimiser ? Cet article vous donne les réponses.

Qu’est-ce que la logistique emballage et pourquoi est-elle importante dans la gestion des produits ?

L’emballage en logistique se réfère à tous les éléments utilisés pour transporter, stocker et manipuler les produits au sein de la chaîne d’approvisionnement. Il diffère du simple packaging, car son objectif est spécifique aux étapes logistiques. Les emballages peuvent être composés de carton, de plastique ou d’autres matériaux, et sont utilisés pour garantir la sécurité des marchandises tout au long de leur trajet.

Les emballages doivent respecter des consignes strictes pour éviter tout risque de détérioration, de perte ou de problème de santé chez le consommateur. La gestion des emballages permet de :

  • Faciliter chaque étape de la chaîne d’approvisionnement.
  • Assurer la sécurité des biens en les protégeant des dommages potentiels, tels que les chocs ou l’exposition à des conditions environnementales défavorables lors du transport.
  • Présenter les produits, en les rendant plus attrayants aux yeux du consommateur. En fournissant des informations utiles sur le produit, ils permettent également aux clients de faire des choix éclairés.

À quoi servent les emballages en logistique ?

Les emballages remplissent plusieurs fonctions. Ils permettent une meilleure manutention, en regroupant les marchandises dans des emballages tertiaires tels que des cartons ou des bacs. Cela facilite le chargement, le déchargement et le transbordement des unités, ce qui se traduit par un gain de temps considérable.

Les emballages logistiques optimisent le conditionnement dans les entrepôts. Que ce soit pour des denrées en vue de leur vente ou pour le stockage de produits en cours de production, ils permettent de maximiser l’utilisation de l’espace disponible. De plus, ils permettent les opérations de retrait des marchandises, ce qui contribue à une organisation efficace du stock et des entrepôts.

Les différents types d’emballages utilisés en logistique

La logistique ne peut se séparer de la supply chain, car elle implique la gestion et le transport des produits tout au long de la chaîne d’approvisionnement, depuis la production jusqu’à la vente finale. Les emballages se déclinent en plusieurs types pour répondre aux besoins de conservation, de manipulation et de stockage des marchandises.

L’emballage primaire : un attribut essentiel du produit

L’emballage primaire est l’emballage directement en contact avec le produit fini et destiné à la consommation finale. Il joue un rôle clé dans l’identification du produit, sa manipulation et son attrait visuel. Une boîte en carton contenant des paquets de chips avec un design attrayant et des informations sur le grammage ainsi que les consignes de recyclage sur l’étiquette constitue un exemple d’emballage primaire.

Cet emballage contribue à l’expérience d’utilisation du produit par le consommateur tout en intégrant les stratégies marketing des entreprises en l’aidant à se démarquer des autres marques en rayon.

L’emballage secondaire : une protection renforcée et une visibilité accrue

L’emballage secondaire, tel qu’un carton ou un film plastique, recouvre l’emballage primaire pour offrir une protection supplémentaire aux produits durant le transport et le stockage. Il permet également de :

  • Regrouper plusieurs produits ensemble, par exemple, lors de la vente d’un lot de produits.
  • Améliorer la visibilité des marchandises dans les stocks grâce à des indications écrites, des couleurs et le logo de la marque.
  • Faciliter l’expédition des commandes, en particulier dans le secteur du commerce électronique.

L’emballage tertiaire : une résistance et une fonctionnalité pour la chaîne logistique

L’emballage tertiaire, également appelé emballage de manutention ou de transport, est conçu dans des matériaux résistants pour permettre la manipulation et le stockage des biens tout au long de la chaîne logistique. Cela peut être une caisse, une palette en bois ou un conteneur en plastique qui permet de regrouper et de transporter une grande quantité de produits en unité. Outre sa fonctionnalité, l’emballage tertiaire offre une protection aux marchandises tout au long de leur parcours, contribuant ainsi à minimiser les risques de dommages durant le transport et le stockage.

Comment choisir le bon type d’emballage ?

La nature des produits à emballer

Certains produits nécessitent un emballage primaire qui les protège directement, tels que des boîtes en carton pour des produits fragiles ou des sacs en plastique pour des produits liquides. D’autres produits peuvent nécessiter un emballage secondaire, tel qu’un film étirable, qui assure une protection supplémentaire.

Le mode de transport

Si vous transportez des produits sur des palettes, vous devez utiliser des emballages adaptés, tels que des caisses, des bacs ou des boîtes, pour faciliter la manutention et éviter les dommages pendant le transport. Vous devez choisir des matériaux de qualité et résistants, tels que le polypropylène, pour mieux protéger les articles lors des manipulations et du stockage.

Comment optimiser la gestion des emballages en logistique ?

Optimiser l’usage des emballages en logistique permet aux entreprises de réduire les coûts et de minimiser l’impact environnemental.

Contrôle des stocks d’emballage

Quel que soit le mode d’évolution des activités de l’entreprise, vous devez vous assurer d’avoir toujours la quantité adéquate d’emballages à disposition pour éviter les ruptures. Vous pouvez collaborer avec un fournisseur qui peut livrer rapidement afin de maintenir un stock minimal tout en s’adaptant à une demande inattendue. Par exemple, en travaillant avec un fournisseur de boîtes en carton qui peut livrer les commandes, une entreprise peut réduire les coûts liés au stockage excessif.

Standardisation des dimensions

En limitant la variété d’emballage des unités de charge, il est possible de rendre l’espace de stockage plus optimal et de stocker plus de marchandises dans un même endroit. Cela permet non seulement de réduire les dépenses en énergie, mais aussi d’améliorer les opérations logistiques telles que le chargement et l’organisation.

Utilisation d’emballages à fermeture automatique

Cette astuce permet aux opérateurs de manipuler facilement les produits. Cela permet de gagner du temps et de simplifier les retours clients. Par exemple, en utilisant des cartons auto-adhésifs, les opérations de fermeture des colis deviennent rapides et efficaces.

Investissement dans des banderoles

L’utilisation de machines de filmage et d’enrubannage pour les palettes libère le personnel, car ces machines automatisées effectuent le processus sans problème. Le temps ainsi économisé peut être utilisé pour accomplir d’autres tâches importantes.

Optimisation de l’ergonomie des postes

Afin de maximiser la productivité des opérateurs tout en préservant leur santé, vous pouvez fournir des palettes ajustables en hauteur. Cela peut réduire les risques de blessures liées à la manutention de marchandises lourdes, surtout lors de la préparation des commandes.

Utilisation d’un logiciel de gestion d’entrepôt

L’utilisation d’un logiciel permet d’améliorer l’organisation des opérations logistiques, notamment le suivi des niveaux de stocks d’emballage, la minimisation des ruptures de stock et la planification des ressources nécessaires à la préparation des commandes des clients.