Waresito

FR/EN
Stockage

Quels sont les différents types d’inventaire ?

Publié le 29 mars 2023
Temps de lecture : 6 min.

Pour faire un suivi des stocks en magasin comme en entrepôt, des articles non vendus ou non livrés, les entreprises ont pour obligation de faire un inventaire. S’agissant d’un acte obligatoire pour toutes les sociétés en France, l’inventaire permet aux entreprises d’augmenter leurs profits et d’améliorer leur business grâce à une bonne gestion de leur patrimoine.

Pour ce faire, il existe différentes méthodes d’inventaire à intégrer dans le système d’organisation d’une entreprise. Quels sont les différents types d’inventaires ?

L’inventaire : qu’est-ce que c’est ?

Généralement réalisé au moins une fois par an, l’inventaire permet aux entreprises d’identifier les variations de stocks entre le début et la fin d’un exercice. Cependant, la fréquence des inventaires varie d’une entreprise à une autre ainsi que de l’étendue de son activité.

Ce processus consiste à vérifier le contenu des stocks physiques réels et celui du stock théorique. Cette opération permet de faire le décompte et de faciliter l’évaluation ainsi que la gestion du patrimoine ou des biens.

À l’aide d’un logiciel ERP ou non, la comptabilisation permet de quantifier les matières premières, les travaux et la production en cours ainsi que les marchandises non vendues ou non livrées. Grâce à l’inventaire, il est plus facile d’identifier les dysfonctionnements afin de mettre en place une meilleure organisation des activités, un meilleur contrôle et une bonne gestion des approvisionnements.

Quel est le rôle de l’inventaire en entreprise ?

Toute personne physique ou morale exerçant une activité classée « commerçante » a intérêt à faire un inventaire. Il s’agit d’une étape importante pour améliorer la politique de gestion de stock. Le plus souvent, les commerces de détail connaissent fréquemment des vols à l’étalage.

L’inventaire permet de vérifier les écarts et de renforcer la sécurité. Quels que soient vos objectifs opérationnels, vous pourrez mettre en place un plan d’action pour rectifier les anomalies de gestion et atteindre le chiffre d’affaires visé.

Au sein d’une entreprise de commerce, il est important de déterminer la performance des produits. L’inventaire permet d’identifier les produits les moins vendus et ceux qui se vendent. À cet effet, vous pourrez évaluer les causes : prix trop élevé, mauvais positionnement, etc. Ainsi, vous pourrez renforcer vos stratégies afin de maximiser vos profits.

Quels sont les différents types d’inventaires pour une entreprise ?

Le choix de la méthode d’inventaire dépend de l’activité de la société, de la périodicité et du type de marchandises. Voici plusieurs types d’inventaires.

Inventaire suivant l’exercice comptable

Il existe deux types d’inventaires liés à la période de réalisation de l’exercice fiscal de l’entreprise :

  • L’inventaire initial de stocks se fait au début de l’exercice comptable et avant toute acquisition de stocks et de vente d’articles.
  • L’inventaire final de stocks s’effectue à la fin de l’exercice comptable. Il consiste à enregistrer les biens et les produits obtenus après la dernière opération commerciale de l’année. Dans ce sens, l’inventaire final d’une année N sera l’inventaire initial de l’année N+1.

Inventaire suivant la fréquence de réalisation

Les entreprises sont libres d’inventorier leurs stocks selon la périodicité de leur choix. Quatre options se présentent.

L’inventaire annuel ou de fin d’exercice

Selon l’article L.123-12 du Code de commerce, les commerçants doivent inventorier l’ensemble des éléments actifs et passifs de leur patrimoine professionnel, au moins une fois tous les 12 mois. Généralement, l’inventaire se réalise lors de la clôture de l’exercice comptable et permet aux entreprises d’identifier les variations de stocks entre le début et la fin d’un exercice.

L’inventaire tournant

Comme son nom l’indique, l’inventaire tournant permet à l’entreprise de recenser par tour une partie du stock. Aussi connu comme l’inventaire cyclique, il se base sur un système de comptage régulier des stocks suivant un ordre. Chaque jour ou chaque semaine, le personnel va comptabiliser les marchandises en fonction de quelques références prioritaires (valeur, date de péremption, etc.).

L’inventaire permanent ou perpétuel

S’agissant d’un inventaire informatique, l’inventaire permanent consiste à comptabiliser en temps réel les entrées et les sorties. Le contrôle permanent des actifs permet d’anticiper la rupture des stocks et le réapprovisionnement de marchandises. Il s’agit de la meilleure méthode si vous souhaitez obtenir des données précises. L’utilisation d’un système de stockage automatisé est recommandée pour une gestion numérique des informations et une optimisation de la logistique.

L’inventaire intermittent

L’inventaire intermittent consiste à mobiliser une partie du personnel de l’entreprise ou du magasin afin de comptabiliser le stock. En cas de discordances ou d’écarts dans le comptage, il est possible d’effectuer un deuxième recensement. Cette méthode permet de réduire les erreurs sur les quantités à l’entrée comme à la sortie.

L’inventaire suivant la nature du produit

Pour ce type d’inventaire, on distingue :

  • L’inventaire des stocks de matières premières nécessaires à la fabrication des biens et des produits finaux destinés à la vente.
  • L’inventaire des fournitures indispensables au bon déroulement de la production des articles.
  • L’inventaire des produits en cours de production.
  • L’inventaire des produits finis disponibles à la vente.
  • L’inventaire des marchandises destinées à la vente sans transformation.

Découvrez comment devenir partenaire logistique ?

Autres méthodes d’inventaires

Il existe d’autres types d’inventaires. Par exemple, l’inventaire des stocks dormants, morts ou perdus fait référence au décompte des produits non commercialisés pour plusieurs raisons (dépassement de la date de péremption, détérioration, défectuosité, etc.). Généralement, cette méthode génère des pertes.

L’inventaire du stock en quarantaine concerne les produits destinés au stockage pendant une période définie.

L’inventaire du stock mis en ligne consiste à trier les références d’articles qui vont entrer dans la chaîne de production.

Dans tous les cas, le choix du type d’inventaire à réaliser dépend avant tout des besoins de l’entreprise et des ressources prises en compte. Par conséquent, il est important de définir la finalité de l’inventaire tout en tenant compte de l’activité de l’entreprise ainsi que de son fonctionnement.

À savoir que le choix du type d’inventaire a un impact sur l’efficacité des opérations de la société.