Waresito

FR/EN
Logistique

Qu’est-ce que la supply chain ?

Publié le 29 mars 2023
Temps de lecture : 6 min.

Il n’est pas rare que la supply chain soit confondue avec la chaîne logistique. Ces deux axes sont des éléments essentiels dans la gestion de l’entreprise, bien qu’ils diffèrent à bien des égards. Plus simplement, le terme anglais « supply chain » signifie « chaîne d’approvisionnement ». Il se rapporte à l’organisation des livraisons, à la gestion de la demande de la clientèle et à la gestion des stocks. Les entreprises qui souhaitent promouvoir leur bon fonctionnement doivent optimiser la Supply Chain Management (SCM). Mais de quoi s’agit-il vraiment ? Pourquoi la supply chain représente-t-elle un facteur majeur dans la gestion et le développement des activités ? Quels sont ses objectifs ? De quoi se compose la supply chain ? Lisez cet article pour tout savoir sur la supply chain.

La supply chain : de quoi s’agit-il exactement ?

Voici la définition de ce terme.

Que signifie supply chain ?

Jay Wright Forrester a mentionné le terme anglais « supply chain » pour la première fois en 1958. Il se traduit par « chaîne d’approvisionnement » ou « cycle de la chaîne d’approvisionnements ». La supply chain comprend différentes étapes d’approvisionnement du processus de production à la distribution des marchandises, en passant par les achats de ressources, le stockage, la planification du stock, le transport des produits, la gestion de l’information, le contrôle de la qualité, etc.

Quelle est la différence entre supply chain et logistique ?

De base, la chaîne logistique représente la gestion de l’entrepôt, l’organisation des flux de transport, l’approvisionnement et la livraison de la marchandise auprès des clients. Elle consiste à assurer l’acheminement du produit, lequel doit toujours répondre aux demandes ou correspondre à la commande du client. La chaîne logistique a pour objectif d’assurer la qualité et le bon état des produits et de proposer un prix intéressant.

Plus précisément, la chaîne logistique fait partie intégrante de la supply chain et est complémentaire de la chaîne d’approvisionnement. C’est dans un objectif d’optimisation et de gain d’efficacité sur cette partie de la chaine, de plus en plus complexe, que nous intervenons chez Waresito.

En quoi consiste le concept de Supply Chain Management ?

La Supply Chain Management (SCM) repose sur la bonne gestion de trois flux principaux : physiques, d’informations et financiers.

Les flux physiques

Le flux physique fait référence aux déplacements (transport) et au stockage des marchandises. L’acheminement des matières premières ou du produit final est complexe, car le flux comprend le transport des marchandises :

  • du site de production aux entrepôts de stockage du fournisseur
  • du fournisseur au distributeur (selon le type de distribution proposé par l’entreprise : vente en ligne sur un site d’e-commerce ou auprès d’un magasin physique)
  • du distributeur au client.

Les flux d’informations

Une chaîne d’approvisionnement bien organisée nécessite une bonne gestion des données. Ces informations, généralement regroupées dans le big data de l’entreprise, comprennent :

  • les données personnelles des clients
  • les avis clients (souvent publiés sur les réseaux ou les sites internet)
  • les données internes de l’entreprise

Grâce à ces informations, l’entreprise est en mesure de définir des prix de services abordables pour les clients et dans l’intérêt commercial. Pour ce faire, l’entreprise prend en compte le choix du fournisseur, le mode et le délai de livraison, les frais de transport, le prix de vente, etc.

Par ailleurs, le big data fournit aux entreprises les informations dont elles ont besoin pour prévoir les stocks de produits. Cela permet de traiter les commandes, de gérer les approvisionnements et de répondre aux demandes des consommateurs.

Les flux financiers et administratifs

Les flux financiers et administratifs concernent les documents liés aux commandes, aux paiements et aux suivis. Ils sont essentiels pour assurer la satisfaction des clients grâce à des commandes traitées sans erreurs et des produits livrés sans retard. Une bonne gestion des flux financiers et administratifs permet à l’entreprise de se professionnaliser, de fidéliser sa clientèle et d’optimiser sa trésorerie.

Quels sont les objectifs principaux de la supply chain ?

La supply chain, ou chaîne d’approvisionnement consiste à améliorer les diverses opérations au sein d’une organisation. Elle englobe ainsi l’ensemble du réseau impliqué dans la livraison de produits et de services. Cela peut concerner toute information sur un service, de l’approvisionnement en matières premières jusqu’à la livraison des produits finis.

L’enjeu de la supply chain est de développer la dynamique et la performance d’une entreprise de sorte à la rendre plus compétitive. Grâce à des systèmes d’organisations bien pensés, en amont et en aval, la supply chain est sous la responsabilité de professionnels spécialisés dans la gestion des flux logistiques, qui doivent avant tout :

  • savoir négocier stratégiquement
  • rester tactiques pour mieux organiser, planifier et programmer toutes les tâches (gestion de stocks, commandes, ventes, livraisons, etc.).
  • être opérationnels et réactifs pour faciliter et optimiser la production, et pour répondre aux commandes.

Plusieurs acteurs participent à la Supply Chain Management (SCM) : fournisseurs, producteurs, usines, clients, distributeurs et prestataires logistiques.

L’objectif principal de la supply chain est d’assurer la satisfaction du client. Pour ce faire, elle contribue à la création de valeur et optimise l’utilité du produit ou service tout en s’assurant que la production génère moins de coûts pour l’entreprise (ressources humaines et matérielles).

Quels sont les outils indispensables à la Supply Chain Management ou SCM ?

Dès l’instant où un client passe une commande auprès d’une entreprise, c’est un processus long et complexe qui se met en place. Le but est de créer le bon produit et de le livrer au bon endroit dans le respect des délais. Divers outils informatiques sont à la disposition non seulement de l’entreprise, mais également du responsable et des différents intervenants de la supply chain, afin de mieux gérer, contrôler et réguler les flux.

Les entreprises peuvent gérer les flux physiques qui sont souvent multiples et longs à l’aide de logiciels comme le TMS (Transport Management System). Le CRM (Customer Relationship Management) est approprié pour prévoir la demande des clients. Un logiciel tel qu’un ERP (Enterprise Resource Planning)permet de gérer les flux d’informations pour éviter les risques de rupture d’approvisionnements ou le surstockage, qui représente, l’une comme l’autre, un coût pour l’entreprise.

En savoir plus sur notre technologie

De plus en plus de technologies s’implantent dans le quotidien, que les entreprises doivent maîtriser pour la réussite de la supply chain. Ils permettent de gagner du temps et d’avoir une visibilité en temps réel de toutes les opérations.